Par leur méconnaissance du principe de non-violence, les religions sont coupables d’une ignorance criminelle

Auteur

Par Jean-Marie Muller