Étudiants

L'IRNC accueille et/ou soutient des étudiants dont les travaux de recherches s'orientent sur une thématique non-violente, ou traitent de l'apport de la non-violence à une discipline ou pratique spécifique.

Ces travaux de recherches peuvent faire l'objet d'un stage court (moins de 2 mois) ou long (plus de 2 mois), ou d'une thèse.

Ces dernières années, les thématiques suivantes ont été abordées :

  • Désobéissance civile :
    • Thèse : « Ni paix ni guerre. Philosophie de la désobéissance civile et politique de la non-violence ». Thèse de Manuel Cerveza-Marzal (2014). Université Libre de Bruxelles et Université Paris-Diderot.
  • Intervention civile de paix :
    • Mémoire : « Quelle méthode d'évaluation serait adaptée à l'étude de l'impact des missions d'intervention civile de paix ? » Emeline Boulogne (2013). Université-Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne.
    • Mémoire : « État des lieux des projets non-violents mis en place par la société civile européenne en Cisjordanie et leurs évolutions depuis la seconde Intifada. » Nolwenn Maksyska, Institut Catholique de Paris, Faculté des Sciences Economiques et Sociales, Mémoire de Master Géopolitique et Relations Internationales (2013-2014)
    • Mémoire : « Évaluer une intervention civile de paix ? La systématisation d’une méthodologie de monitoring et d’évaluation. » Robert Packer (2016). Université Paris-Ouest Nanterre-La Défense.
    • Mémoire : « Une culture de non-violence en Colombie : un instantané au temps du post-conflit » Aurelia Starringer (2018). Aurelia, étudiante à l’Université catholique d’Eichstätt-Ingolstadt, a effectué auparavant un stage de 6 mois à la Pontificia Universidad Javeriana de Cali, en Colombie, où elle a travaillé sur le dialogue interculturel et la transformation des conflits.
  • Travaux divers :
    • Base de données des sites de l’IRNC et de la revue Alternatives non-violentes : Rédaction d’un résumé aux articles, mise en place des articles sur le site, référencement.
      • Laurianne de Oliveira (2017), étudiante en master de l’Université Paris-est-Créteil, Politiques publiques, Action humanitaire internationale. A également mis en place la nouvelle arborescence de la base de données, une page Facebook
      •  Aurelia Starringer (2018). Voir ci-dessus
    • Recensement, en France, des formations universitaires ayant un lien avec la non-violence. Etablissement d’un tableau récapitulatif. Aurelia Starringer (2018).

Si vous souhaitez effectuer un stage à l'IRNC, merci d'envoyer votre curriculum vitae ainsi qu'une lettre de motivation détaillée (intérêt pour la non-violence, thèmes de recherche envisagés ou souhaités..) à l'adresse mail suivante : emelineboulogne@mailoo.org