Al Hallâj, le Jésus de l’Islam